NETTALI.COM – Invité de l’émission Jury du dimanche de Iradio, Abdoulaye  Saydou Sow a répondu à  ses détracteurs qui l’accusent d’user  de son poste de ministre pour s’imposer dans le football sénégalais. 

Le ministre Abdoulaye Saydou Sow répond à ses détracteurs. Selon lui, c’est faux de dire qu’il a utilisé son poste de ministre pour porter la candidature de Me Augustin, réélu récemment président de la Fédération sénégalaise de football. “Il n’y a pas d’ingérence de l’exécutif dans le football. Les théoriciens de cette thèse ont tout faux. Je n’ai jamais utilisé mon poste de ministre pour m’imposer dans le football sénégalais“, a précisé le président de la Ligue de football amateur, rappelant qu’il a été avant tout, un passionné du ballon rond et qu’en dehors de ses activités professionnelles, il est libre de mener une vie associative.

A l’en croire, il n’a pas été le premier ministre qui a une vie associative. “Je ne suis pas le premier cas au Sénégal, peut-être que je suis le plus visible“, dit-il avant de faire savoir qu’il n’éprouve aucune surcharge sur les fonctions qu’il occupe. “Si je ne pouvais pas assumer l’une ou l’autre charge, je me serais déchargé“, fait-il savoir.

Le ministre a rejeté l’argumentaire selon lequel il a utilisé les moyens de son ministère pour battre campagne. “J’ai toujours gagné. C’est une question de crédibilité et je l’ai.”

Dans le même sillage, il a réfuté que quand Augustin et son équipe prenaient les rênes de la fédération il n’y avait que 20 millions dans les comptes mais maintenant, on parle de milliards.