NETTALI.COM – Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, l’ancien ministre Thierno Alassane Sall fait des recommandations.

Via une note,  l’ancien ministre de l’Energie, appelé les Sénégalais à plus de responsabilités face aux ravages de la 3e vague de coronavirus.

En clair, Thierno Alassane Sall dit qu’il est temps de se défaire des démons et de trouver très vite des solutions. “Des familles entières sont touchées par la maladie et nous voyons partir nos proches et nos concitoyens’’,  déplore ce membre du Congrès de la renaissance démocratique.

Le leader de la République des valeurs dégage des pistes de solution de sortie de crise et pense, à cet effet, qu’il serait judicieux d’impliquer les forces de défense et de sécurité (FDS), notamment leurs services de santé et d’hygiène, pour ouvrir plus de centres de tests ou de soins, ou encadrer les opérations dans les espaces publics.

Qui plus est, le leader de La République des Valeurs propose le recours aux outils informatiques tels que les plateformes de réservation ou de dématérialisation de nombre d’opérations. “Nos institutions supérieures d’enseignement technique peuvent jouer un rôle important. À ce propos, l’École supérieure polytechnique de Thiès avait donné l’exemple, en développant des respirateurs. Il conviendrait de mobiliser l’expertise et les ressources nationales pour augmenter considérablement notre capacité à produire de l’oxygène’’.

TAS de relever que le secteur privé sénégalais pourrait être à la pointe, particulièrement les industriels et les professionnels de la logistique à augmenter les capacités de production et de transport d’oxygène. “Toute personne en mesure de participer au financement de ces opérations serait bien évidemment la bienvenue, quelle que soit sa contribution. Les organisations caritatives, qui disposent de relais dans des zones reculées, ont un rôle important à jouer, au côté de nos FDS’’, conseille-t-il.