NETALI.COM – La livraison de ce vendredi de Enquête confirme que le directeur de cabinet du ministre de la Justice, Souleymane Nasser Niane, a été bel et bien viré. Le journal se demande l’intéressé ne fait-il pas les frais de son engagement politique dans le Département de Kanel (région de Matam) où il brigue la mairie.

L e Directeur de cabinet du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Souleymane Nasser Niane fait-il les frais de son engagement politique dans le Département de Kanel (région de Matam) où il brigue la mairie ? Il vient, en tout cas, de quitter son poste, poussé on ne sait par quelle main. L’information qui était dans un premier temps présentée comme une rumeur s’est révélée exacte.

L’intéressé avait déclaré sa candidature contre le maire sortant, Haymouth Daff, candidat donc de la majorité présidentielle, il y a une quinzaine de jours. Il avait réussi à réunir une vingtaine de cadres constitués d’opérateurs économiques, de cadres, personnalités d’influence, etc. pour se lancer dans la course à la mairie.

“Du point de vue de la représentativité et de la légitimité, cette coalition s’impose à l’évidence comme étant la référence pour s’imposer à Kanel et amener le plus grand nombre de Kanelois sur des choix qui soient clairs, précis et appropriés par rapport à leurs aspirations’’, avait-il confié à EnQuête dans un entretien en marge du rassemblement. Sans doute y a-t-il eu des manœuvres pour qu’il enterre ses ambitions au profit d’Haymouth Daff dont le bilan est contesté à Kanel. Manœuvres qui n’ont pas eu l’effet escompté et engendré son départ. Souleymane Nasser Niane avait clairement déclaré que “l’hypothèse de me retirer ne peut pas être envisagée, elle n’est pas envisageable’’.

La suite de cette affaire se passera sans doute dans les urnes…