NETTALI.COM – La Coordination Alliance des Forces de Progrès (Afp) Amérique du Nord a présenté sa démission collective.

Barham Thiam, coordonnateur de ladite coordination et ses camarades, ont fait face à la presse pour annoncer leur décision. Ils disent constater, pour le regretter, que ce parti qu’ils ont créé ensemble n’incarne plus les valeurs et les principes qui donnaient de l’espoir aux Sénégalais.

A les en croire, leur décision est mûrement réfléchie d’autant plus qu’elle est la suite logique de plusieurs alertes faites depuis des années sur la gestion criarde du parti. « Nous sommes au regret de constater que ce parti que nous avons vu naitre ne convainc plus et ne mobilise plus », a déclaré M. Thiam. Avant d’ajouter : « l’Afp ne fait plus rêver, parce que le parti est malade de gestion, malade de ses orientations et même malade dans la coalition. Dans ses actions de tous les jours, l’Afp ne tient plus compte des opinions et des ambitions des jeunes qui ont mené toutes les batailles pour faire exister et implanter le parti à travers le pays et à l’étranger ».
Cette décision intervient le jour de la célébration du 22e anniversaire de l’Alliance des Forces de progrès. Un évènement saisi par Moustapha Niasse, Secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès, pour annoncer qu’il va céder la place aux jeunes du parti.