NETTALI.COM – Invité à l’émission « Jury du dimanche », Cheikh Ahmed Tidiane Youm,  responsable national chargé de la stratégie et de la vie politique du PUR, se prononce sur l‘affaire dite des passeports diplomatiques et se demande pourquoi attendre la mise en place d’une commission ad hoc pour lever  l’immunité parlementaire des députés de Benno bok yakaar cités.

Le Parti de l’unité et du rassemblent (PUR) se prononce sur l‘affaire dite des passeports diplomatiques, alors que l’on s’apprêterait à lever l’immunité parlementaire des députés de Benno bok yakaar cités.

Selon Cheikh Ahmed Tidiane Youm du PUR (Parti de l’unité et du rassemblement), il s’agit d’une « affaire à la fois triste et répugnante ».

« L’Assemblée nationale incarne la souveraineté du peuple. Les politiques doivent avoir conscience qu’ils doivent maintenir haut les valeurs et les vertus cardinales qui sont les sceaux de l’espèce humaine. Quand on est député, on ne peut pas se permettre de se comporter n’importe comment. Moi, ce qui me choque dans cette affaire au-delà des accusations portées, c’est pourquoi ils n’ont pas démissionné. Pourquoi attendre qu’on mette en place une commission ad hoc pour lever leur immunité parlementaire ? » S’interroge le responsable national chargé de la stratégie et de la vie politique du PUR.