NETTALI.COM  – Serigne Mountakha Bachir Mbacké ne bénit pas l’émigration clandestine. Par la voix de son porte-parole, le khalife général des mourides a recommandé aux jeunes de ne plus prendre les pirogues pour se rendre en Europe.

Le phénomène de l’émigration clandestine préoccupe le khalife général des mourides. Serigne Mountakha Bachir Mbacké a tenu à s’exprimer sur le sujet par la voix de son porte-parole. Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké s’est adressé à la presse cet après-midi à Dakar.

Le porte-parole du khalife général des mourides a d’abord déploré les nombreux morts de ces dernières semaines. Des vies englouties dans l’Océan et qui inquiètent Serigne Mountakha Bachir Mbacké. Ce dernier a, d’ailleurs, envoyé une délégation à  Mbenguène dans le département de Kébémer pour porter secours aux familles de cette localité qui ont perdu plus d’une vingtaine de leurs fils partis tenter l’aventure de l’émigration. Au nom du khalife, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké rappelle que mourir dans les conditions que l’on constate depuis quelques semaines peut être assimilé à  un suicide. “Et le suicide est condamné par l’Islam. Dans notre religion, toute vie est sacrée“, a dit le porte-parole de Serigne Mountakha Mbacké. Ce dernier recommande aux talibés, aux musulmans, mais aussi à tous les jeunes Sénégalais d’abandonner l’idée de se rendre en Europe en empruntant des pirogues.

Toujours par la voix de son porte-parole, le khalife général des mourides reconnait que la situation du pays est très difficile. “Mais cette situation est presque la même partout“, croit savoir Serigne Bassirou Abdou Khadre. Qui ajoute: “Seuls les fils du pays peuvent développer ce pays. Il faut donc rester et se battre ici. Et si on est dans l’obligation de partir, qu’on le fasse selon certaines conditions.” Et d’insister : “Prendre les pirogues n’est pas la solution.