NETTALICOM – Idrissa Seck, leader du parti Rewmi et classé deuxième à l’issue de la présidentielle de 2019, est nommé président du Conseil, économique, social et environnemental, en remplacement de Aminata Touré, relevée de ses fonctions mercredi passé.

La coalition « Idy2019 », pour mémoire, est engagé dans le dialogue politique initiée par le chef de l’Etat.

Outre Idrissa Seck, d’autres membres du parti Rewmi sont nommés dans le nouveau gouvernement. on peut citer notamment Yankhoba Diattara et Aly Saleh Diop, qui militent respectivement à Thiès et à Linguère.