NETTALI. COM- Suite aux propos jugés  haineux du député Alioune Doumbourou Sow, le parlementaire Malick Guèye a décidé de saisir la présidente de la commission des lois de l’Assemblée nationale.

Conformément à l’article 91 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, le député Malick Guèye du Grand Parti a saisi, ce lundi, l’Assemblée nationale pour une résolution sanctionnant les propos « dangereux » du député Aliou Doumbourou Sow.

« Le président de l’Assemblée nationale m’avait recommandé de respecter la procédure pour qu’on puisse aller vers un vote de cette résolution. J’avais saisi, le 10 octobre dernier le président de l’Assemblée nationale qui, en guise de réponse, m’avait demandé de suivre la procédure. Ce que j’ai fait », a déclaré le député opposant.

Pour lui, l’Assemblée nationale ne doit pas rester aphone suite aux propos de Aliou Doumbourou Sow. Lesquels propos, à l’en croire, doivent être dénoncés énergétiquement d’autant plus qu’ils constituent un précédent dangereux.