NETTALI.COM – Qui sera le prochain président de la Guinée Conakry ? Difficile à dire pour le moment. Toujours est-il que Cellou Dalein Diallo s’est autoproclamé vainqueur. Ce qui met dans tous ses états le camp d’Alpha Condé.

Pour l’Union des forces démocratiques de Guinée (Ufdg), il n’y a pas de doute. Cellou Dalein Diallo est bien le vainqueur de la présidentielle du 18 octobre. Dans une brève déclaration, le candidat de l’Ufdg s’est présenté en vainqueur de la présidentielle. Ce qui a suscité quelques réactions de joie de ses partisans, notamment à Labé où des centaines de personnes sont sorties manifester. Ce qui ne laisse pas indifférent le camp du président sortant.

Le Rpg-Arc-en-ciel, les partis alliés et ses soutiens, respectueux des institutions de la République, condamnent sans réserve et avec la plus grande fermeté la déclaration irresponsable et dangereuse du Président de l’Ufdg, Elhadj Cellou Dalein Diallo, par laquelle il s’auto-proclamé élu de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020″, a dit, dan une déclaration, le camp d’Alpha Condé. Le ministre Youssouf Kidiri Bangoura ajoute que “cette déclaration de Cellou Dallein Diallo est de nature à troubler la quiétude sociale” de la Guinée. Le porte-parole du Rpg poursuit : “Dans une élection dont le processus de compilation des résultats est en cours, cette attitude anti-républicaine et anti-démocratique appelle de la part de tous les patriotes et de tous les démocrates une vive indignation et une condamnation unanime.” Et le parti de Condé d’inviter les institutions compétentes à “prendre toutes les dispositions nécessaires à prévenir le désordre et à empêcher toute velléité de déstabilisation du pays et de ses institutions légitimes“.