NETTALI.COM – La démolition du marché Sandaga n’aura pas lieu ce vendredi. Le gouvernement a décidé de reporter son projet de réhabilitation jusqu’au lendemain des prochaines fêtes de Tabaski. Un report obtenu au terme d’âpres négociations conduites par le ministre de l’Intérieur. 

La démolition du mythique marché Sandaga avait été annoncée pour ce vendredi à partir de 22 heures. D’ailleurs, le préfet de Dakar avait donné un ultimatum à tous les commerçants installés tour autour du marché de quitter les lieux avant 20 heures ce vendredi. Mais durant toute la semaine, les commerçants ont montré leur ferme détermination à rester sur les lieux. Rejetant le site de recasement proposé par les autorités, ils sont restés droits dans leurs bottes, refusant de bouger d’un seul iota. D’ailleurs, beaucoup craignaient des risques de confrontations entre les deux parties. D’autant plus que l’Etat avait mobilisé 600 à 900 éléments des forces de l’ordre pour sécuriser l’opération de démolition.

Coup de théâtre ce vendredi en début de soirée. La démolition se fera finalement deux jours après la Tabaski prévue à la fin du mois de juillet. Officiellement, c’est pour permettre aux commerçants de profiter des fêtes pour faire de bonnes affaires. Mais ce report n’a été obtenu qu’à la suite d’âpres négociations entre le ministre de l’Intérieur, son collègue de Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique, Abdou Karim Fofana, et les commerçants. D’après nos sources, c’est le socialogue Djiby Diakhaté qui a négocié au nom des commerçants. Finalement, le ministre Aly Ngouille Ndiaye a accepté le report. Et les commerçants pourraient continuer à occuper Sandaga. Au moins jusqu’au mois d’août.