NETTALI.COM – Selon les informations de Jeune Afrique diffusées vendredi 10 avril, Amadou Kolossi, le maire de la petite commune de Koumaïra, est lui aussi devenu l’otage des jihadistes de la Katiba Macina d’Amadou Koufa.

Le journal de préciser qu’il était le principal médiateur dans les négociations pour la libération de Soumaïla Cissé.

L’homme politique malien, Soumaïla Cissé, a été enlevé fin mars 2020 alors qu’il battait campagne en vue des législatives dernières. Il était supposé se rendre avec sa délégation dans la commune de Koumaïra.

Soumaïla Cissé est le président de l’Union pour la république et la démocratie (URD). Il a été candidat à plusieurs reprises à la présidentielle.