NETTALI.COM – La défaite du Sénégal face à l’Algérie en finale de la Coupe d’Afrique des nations (1-0) a fait une victime à Fissel (Fatick). Un homme âgé de 41 ans, du nom de Ndiol Guèye, a succombé des suites d’un malaise. Il  est décédé au cours de son évacuation.

Le village de Fissel, dans le département de Fatick, a été amer après la défaite des “Lions” ce vendredi en finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can). L’équipe nationale de football du Sénégal a été battue par celle d’Algérie sur la marque d’un but à zéro. Mobilisés comme un seul homme pour supporter les poulains d’Aliou Cissé, à l’instar de tous les Sénégalais, les Fisselois ont été d’autant plus meurtris que l’un d’eux est mort au coup de sifflet final de l’arbitre camerounais.

Pour les besoins de cette finale de coupe d’Afrique, des responsables de la commune avaient mis en place une fan zone à la place publique. Le site qui a refusé du monde a permis aux habitants de suivre en masse cette rencontre. Au coup de sifflet final, un supporter identifié sous le nom de Ndiol Guèye, 41 ans, marié et père de 3 enfants (deux garçons et une fille), s’est évanoui soudainement. Cultivateur, domicilié à Ndiadiane, une localité distante de 5 bornes de Fissel, il a été secouru et acheminé d’urgence au poste de santé local. Selon des sources avisées, «Ndiol Guèye a rendu l’âme avant même d’être pris en charge par l’infirmière-chef de poste”.

Son corps sans vie a, par la suite, été acheminé à la morgue de l’hôpital de Mbour pour les besoins d’autopsie.