NETTALI.COM – Venu prendre part à la cérémonie de signatures des conventions de financement et de travaux de la boucle du Ferlo, ce jeudi 25 juillet, le ministre du Pétrole et des Energies Mouhamadou Makhtar Cissé  a expliqué que ce projet entre dans le cadre de l’accès universel à l’électricité, horizon 2025 et devrait aider à donner de l’électricité à des millions de Sénégalais.

« Nous demeurons convaincus qu’il ne faut pas répéter les erreurs du passé et que dans l’aménagement du territoire, la priorité doit rester sur les autoroutes de l’électricité. Parce que cela permettra de développer le pays, de développer les autres secteurs avec toute cette chaîne de valeurs. Dans le domaine de l’agriculture comme de la pêche, l’électricité permettra de créer au cœur du Sénégal, parce que le Sénégal ne doit pas porter le nom d’un fleuve, être juste  d”une superficie de 196.000 m² et avoir des problèmes d’irrigations de ce vaste ensemble qui est le Ferlo. Donc cette boucle du Ferlo devrait aider à faire tous ces aménagements et à électrifier des milliers de ménages et donner de l’électricité à des millions de Sénégalais dans le cadre de l’accès universel de l’électricité de l’horizon 2025. Il y’a 15 jours, le président Macky Sall a accepté exceptionnellement que nous puissions financer la ligne Tanaff – Ziguinchor. Cette ligne sera financée, le ministre de l’Economie a envoyé la requête, on a poussé, c’est passé. Alhamndoulilah. Maintenant, si on a la ligne Tanaff – Ziguinchor, la boucle du Ferlo, notre système, je pense que du point de vue transport, le maillage est complet. Nous allons avoir un système brésilien qui va faciliter la souplesse de l’exploitation, le reste ne sera que maintenance et de la gestion. Avec l’arrivée prochaine du gaz, en 2022 nous espérons pouvoir baisser fortement les coûts de production. A tout point de vue, notre pays sera pas seulement énergétique, il sera touristique, agricole, multipolaire. Ce qui permettra de créer des emplois ».