NETTALI.COM  – Comme Me Abdoulaye Wade en son temps avec les livres d’Abdoulatif Coulibaly, le Président Macky Sall, lui aussi, aura droit à “ses” brûlots. Pape Alé Niang et Adama Gaye, deux journalistes particulièrement virulents avec le régime, viennent de publier deux livres décriant sa gouvernance.

Deux journalistes à l’assaut du “Macky”. Adama Gaye et Pape Alé Niang viennent de mettre sur le marché deux livres sur “les dérives” du régime de Macky Sall. “Otage d’un Etat: d’une prison sénégalaise aux pyramides d’Égypte”. Tel est le titre du livre d’Adama Gaye. Le journaliste qui a récemment passé plus de 50 jours à la prison de Rebeuss revient sur son incarcération et les conditions de détention dans les prisons sénégalaises. En dehors des droits des prisonniers, Adama Gaye passe au crible les droits de l’homme au Sénégal. Il propose également des pistes de réflexion pour le Sénégal et les autres pays d’Afrique dans leur difficile marche démocratique.

Quant à Pape Alé Niang, il publie une enquête sur la gouvernance de Macky Sall, “un président qui avait promis une gestion sobre et vertueuse, mais qui propose à la place une gestion sombre et vicieuse”. “Scandale au coeur de la République : le dossier du Coud”. C’est le titre évocateur choisi par le journaliste qui revient sur le présumé “carnage financier” au Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) sous la direction de Cheikh Oumar Hanne, actuel ministre de l’Enseignement supérieur. Le livre préfacé par Mody Niang s’appuie sur le rapport 2014-2015 de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) pour démontrer en quoi le “Scandale du Coud” illustre “la tromperie politique de nos dirigeants sur les questions de bonne gouvernance”.

Deux brûlots qui, à coup sûr, vont faire du bruit dans les prochains jours. Et qui rappelle ceux d’Abdoulatif Coulibaly qui avaient particulièrement secoué le régime de Me Abdoulaye Wade.