NETTALI.COM – Moussa Fakoly Doumbia alias Tiken Jah Fakoly affirme avoir mis en garde le président de la République, Alpha Condé, contre toute velléité de briguer un troisième mandat en 2020.

Le reggaeman, invité jeudi sur les antennes de RFI pour promouvoir son nouvel album « Le monde est chaud », a déclaré que ‘’tous ceux qui font planer le doute ont d’autres intentions. Le président Issoufou du Niger a été clair. Tout le monde sait qu’il ne va pas se présenter’’.

La star ivoirienne affirme avoir ‘’dit personnellement au président Alpha Condé que ce n’est pas une bonne idée, que les troisièmes mandats ne passeront pas en Afrique de l’Ouest. Parce que la jeunesse est réveillée et notre génération a l’impression que le pouvoir est confisqué par les anciens’’.

La réaction du locataire ne s’est pas fait attendre. ‘’Quand je le lui ai dit, il n’était pas très content. Il a même pris l’exemple de Mugabe. Mais deux mois après Mugabe est tombé. Je suis sûr qu’il a pensé à moi’’, précise l’auteur du célèbre tube « Quitte le pouvoir ».

Tiken Jah Fakoly se dit convaincu que les présidents qui s’accrochent au pouvoir sont des ‘’gens qui sont poussés par leur entourage, qui n’ont pas envie qu’il laisse tomber. Mais pour quelqu’un [Alpha Condé] qui a lutté pour la démocratie, ce serait dommage qu’il sorte par la petite porte’’.

Avec  VisionGuinee.Info