NETTALI.COM – Invité de l’émission “face to Face”, ce dimanche 28 Avril sur la TFM, Doudou Ndiaye Mbengue est revenu sur ses rapports avec le Président Sall. C’est pour rappeler la solidité de cette relation. “J’ai même un passeport diplomatique”, a révélé le chanteur.

“On fait un compagnonnage depuis longtemps. Il n’était même pas Président. je le félicite pour sa réélection et souhaite le meilleur pour son mandat. J’arrêterai la politique quand il arrêtera. Il ne m’a pas laissé tomber, il me soutient beaucoup. J’ai même un passeport diplomatique. Je ne peux avoir de différend avec Macky Sall et participer à la campagne électorale.”, a tenu à préciser Doudou Ndiaye Mbengue.

Et comme pour attester de ce compagnonnage qui se poursuit, le rufisquois de dire : “On ne m’avait pas appelé au début, mais on m’a appelé 3 jours après le début de la campagne. On m’a remis de l’argent par le biais de mon fils que j’avais envoyé le chercher. On s’est vus plusieurs fois pendant la campagne; maintenant qu’il a gagné, je le laisse travailler. On a aucun différend

Doudou Ndiaye Mbengue prépare d’ailleurs un nouvel album de 9 titres dans lequel, il va intégrer un morceau recyclé d’une chanson sur le Président avant la campagne, un morceau dédié à Marième Faye et à la victoire. Dans ses confessions, Doudou Ndiaye Mbengue a fait un aveu selon lequel, on lui a demandé de changer la tonalité d’un de ses morceaux car cela gênait des personnes qui soutiennent le Président. C’était lors d’une prestation de campagne à Dakar Arena.