NETTA.COM – Le Chef de l’Etat veut renforcer le dispositif national de protection des données personnelles. Lors de la réunion du Conseil des ministres de ce mercredi 9 octobre 2019, il a préconisé la réforme de la Commission de protection des données.

Le Président Macky Sall a d’abord « insisté sur l’importance qu’il accorde à l’ancrage du Sénégal dans la société numérique tout en assurant la souveraineté nationale sur nos données personnelles ».

C’est la raison pour laquelle il préconise une réforme de la CDP. A ce titre, note le communiqué, il a demandé d’une part, aux membres du Gouvernement de faire prendre, par les entités sous leurs tutelles, toutes les mesures appropriées, pour faire déclarer les traitements des données à caractère personnel auprès de la CDP.

D’autre part, il a invité le Gouvernement à renforcer les allocations budgétaires à la CDP tout en assurant la révision de la loi encadrant son fonctionnement.

En outre, note le communiqué, le Président Sall a demandé à ses ministres « de veiller au développement fondamental de l’éducation au numérique, et d’accélérer la digitalisation intégrale de l’état civil ».