NETTALI.COM – Pikine se rebelle contre le leader du parti au pouvoir. La jeunesse féminine du département observe une grève de la fin depuis 24 heures, au siège de l’Alliance pour la République sis sur la Route des Niayes.

Interrogée par nettali.com, l’une des grévistes de la faim, Séni Ndiaye Gawlo, déplore « le manque de considération » dont elles font l’objet de la part de Macky Sall. « Depuis qu’il était dans l’opposition, nous avons porté tous ses combats et joué un rôle majeur pour qu’il soit au pouvoir, aujourd’hui, nous sommes délaissées au milieu de nos responsabilités. Pikine est le parent pauvre de son premier mandat. Nous manquons d’emploi, contrairement aux autres contrées du Sénégal, avec un électorat moins consistant que celui de la banlieue.  Nous n’avons pas joui des retombées de son magistère », dénonce-t-elle.

De nos recoupements, il nous est revenu que le problème est plus profond que cela. En réalité, de nombreux responsables de la première heure originaires de ce département stratégique sont laissés en rade. C’est pourquoi Macky Sall a intérêt à surveiller ce mouvement comme du lait sur le feu. Nos sources renseignent que des voix plus importantes risquent de se faire entendre dans les tout prochains jours, si aucun correctif n’est apporté.