NETTALI. Fortunes diverses pour Guy Marius Sagna et le professeur Babacar Diop. Tandis que le premier nommé reste en prison, le second vient d’être libéré, avec 3 autres de ses camarades.

Le leader des FDS, Babacar Diop, et 3 autres manifestants, qui étaient arrêtés avec Guy Marius Sagna, viennent d’être libérés.

Nous tenons cette information de l’avocat du professeur de philosophie, Me Khoureyssi Ba, qui s’exprimait tout à l’heure sur les ondes de Walf Fm.

« Quand le juge d’instruction m’a appelé, je croyais qu’il allait me parler de l’agression de Babacr Diop, mais il m’a informé de cette libération. J’en profite pour dire que je ne suis pas surpris par cette agression, vu les conditions dégradantes de leur incarcération », relève l’avocat.

Par contre, Guy Marius Sagna, Fallou Seck et Oumar Sarr restent en prison. A en croire Me Khoureussi Ba, toujours, c’est le procureur qui s’oppose à leur libération, car il y a d’autres chefs d’inculpation retenus contre eux.  « Notre volonté est qu’ils soient tous libérés », explique cependant la robe noire.

Pour rappel, toutes ces personnes ont été arrêtées vendredi dernier, devant les grilles du Palais de la République après une manifestation interdite. Le leader du mouvement citoyen, Front pour une révolution anti-impérialiste panafricaine et populaire (Frapp-France dégage» et ses camarades s’étaient retrouvés devant les grilles du palais pour fustiger la mesure annoncée de la hausse du prix de l’électricité qui devait passer de 6 à 10%, à compter du 1er décembre.