NETTALI.COM – C’est un secret de Polichinelle : le Parti démocratique sénégalais traverse une zone de turbulence. Le fait est exacerbé par la non-participation des libéraux  au dialogue politique.

Pis, nous informe le quotidien L’Observateur dans sa livraison du jour, une opération de liquidation d’Oumar Sarr y serait en cours. Qui est à la manœuvre ? Sans être trop affirmatif, le journal indexe Karim Wade et lui prête d’envisager la création d’un poste de numéro 2 confié au maire de Yeumbeul Sud, Bara Gaye. L’opération aurait rencontré la bénédiction du pape du Sopi. Bref, il s’agit, à en croire L’Observateur, d’une entreprise de réorganisation des structures Pds, qui fait la part belle aux « Karimistes ».

En définitive, c’est le conflit de légitimité qui refait surface, avec toujours un Karim Wade, dans le rôle du principal personnage. Ce dernier est accusé d’avoir empêché la participation du Pds au dialogue national, dont les termes de référence sont en train d’être étudiés, conjointement, par le pouvoir et une bonne parti de l’opposition.