NETTALI.COM – La commission des lois de l’Assemblée nationale vient d’adopter le projet de loi portant sur plusieurs réformes, dont la suppression du poste de Premier ministre.

La date du 4 mai 2019 est retenue pour le vote de ce projet de loi.

Si, comme on s’y attendait la majorité Benno Bokk Yakaar a voté favorablement malgré les velléités de rébellion annoncées par une certaine presse, les députés de l’opposition ont  rejeté le projet de réforme qui n’a pas fait l’objet de concertations entre tous les acteurs politiques.

Pas plus tard que la semaine passée, les quatre candidats de l’opposition à la présidentielle de 2019 et le Pds avaient opposé leur veto, relativement à cette suppression de la Primature.

Nous y reviendrons.