NETTALI.COM –  Karim Wade a été débouté ce lundi par la décision de la Cour de justice de la Cedeao. Immédiatement après cette décision communautaire, ses avocats ont décidé de saisir le Comité des droits de l’homme des Nations Unies «pour faire rétablir son droit fondamental de participer librement à la direction des affaires publiques de son pays».

Selon Me Ciré Clédor Ly et le pool d’avocats commis pour assurer la défense du fils de l’ex-président de la République, «Karim Wade est déterminé à lutter contre l’arbitraire et l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques».

Il veut que les Nations Unies constatent «les graves violations des droits du candidat Karim Wade» qui a été empêché d’être électeur et d’être éligible à l’élection présidentielle du Sénégal du 24 février».