NETTALI.COM – Démissionnaire du groupe Futurs medias depuis le mois de mai dernier, en plein Ramadan, le célèbre prêcheur, Taïb Socé, a déposé ses baluchons à E-Media.  

Libre de tout engagement depuis deux mois, Taïb a rejoint le Groupe E-Media où il compte donner rendez-vous à ses nombreux followers. Selon le site emedia.sn, il « s’est réjoui de ce qui se dessine pour lui au sein des organes de ce groupe, qui symbolise à ses yeux, la performance, la puissance et la qualité ». « Son charisme à l’antenne et sa verve, ajoutés à ses talents d’orateurs vont lui valoir une audience accrue sur des thématiques de société vues sous l’angle de l’Islam », ajoute notre source.

Pour rappel, Taïb Socé avait démissionné de Futurs medias au lendemain d’une mémorable édition de Quartier Général, qui avait pour invité un certain Ahmed Khalifa Niasse. Le marabout avait, à l’occasion, traité le prêcheur d’escroc.

Taïb Socé avait été condamné pour escroquerie portant sur une transaction d’or et avait été gracié par le Président de la République, Macky Sall. En effet, en  2016 , il faisait partie de la liste des 586 détenus graciés par le président de la République Macky Sall à l’occasion de la célébration de la fête nationale d’indépendance, alors qu’il a été condamné à 5 ans de prison dont 3 ans ferme pour association de malfaiteurs et escroquerie.

En 2019, sur instruction du Procureur, il avait été cueilli par la Section de recherches de la gendarmerie et conduit à la Maison d’arrêt de Rebeuss, avant d’être libéré au mois de septembre de cette année-là, suite au versement de 100 millions F Cfa.