NETTALI.COM-A quelques heures du démarrage de la campagne électorale pour les Locales du 23 janvier prochain, le préfet du département de Saint-Louis a sorti une circulaire pour mettre en garde les fonctionnaires engagés dans les élections territoriales.

 Modou Ndiaye, par correspondance, invite les chefs de service et autres agents de l’Etat à se conformer aux textes en vigueur avant de battre campagne et pouvoir justifier leur absence de leurs lieux de travail. Il a également dévoilé à la presse l’important lot de matériel électoral réceptionné pour l’organisation des prochaines locales dans la circonscription de Saint-Louis.

Au Sénégal, les campagnes électorales sont très souvent les périodes où certains services tournent au ralenti. Pendant les semaines de campagne, nombreux sont les fonctionnaires qui désertent les lieux de travail pour aller occuper le terrain politique. Des absences qui ne sont pas sans conséquence sur le fonctionnement des services. Des situations qui n’ont pas laissé indifférent le préfet du département de Saint-Louis. Ainsi, prenant les devants, Modou Ndiaye rappelle aux chefs de service et autres agents que les absences dans l’Administration sénégalaise sont réglementées. Raison pour laquelle il a envoyé une correspondance pour demander à ces derniers de se conformer aux textes et dispositions en vigueur avant toute absence.

Pour le préfet Modou Ndiaye, le constat est là : l’Administration marche au ralenti, parce que les fonctionnaires sont en campagne électorale. « Pendant les campagnes électorales, certains fonctionnaires, cadres et chefs de service abandonnent les bureaux pour envahir le terrain politique. On n’interdit pas aux fonctionnaires candidats de battre campagne, mais les absences des lieux de travail obéissent à certaines règles », a signalé le préfet de Saint-Louis dans EnQuête.

Dans la lettre circulaire, le chef de l’Exécutif départemental instruit aux agents de l’Etat la nécessité de solliciter des autorisations spéciales d’absence pour la campagne électorale. « Tous ceux qui s’absentent pendant la campagne électorale, doivent se rapprocher de l’autorité compétente pour bénéficier de cette permission qui est prévue par les textes. En tout cas, aucun manquement ne sera toléré. Puisque le service public devra continuer à fonctionner durant la campagne électorale sur toute l’étendue du département de Saint-Louis », a-t-il averti.

Revenant sur les joutes électorales du 23 janvier prochain, le préfet du département de Saint-Louis a dévoilé le lot de matériel électoral réceptionné pour les Locales. Il s’agit d’isoloirs, d’urnes, de bulletins de vote, de fiches et d’encre. A en croire Modou Ndiaye, c’est un important lot de matériel électoral destiné à l’organisation des élections municipales et départementales que Saint-Louis a réceptionné ce mardi. Ainsi, a-t-il avancé, il sera conditionné et acheminé dans les centres de vote de Saint-Louis sans aucun retard. « Puisque les autorités ont pris les devants en convoyant le matériel à temps, nous nous sommes engagés à le conditionner le plus tôt possible pour être prêts le jour J. Nous voulons organiser des élections sans problème matériel », a soutenu l’autorité administrative.