NETTALI.COM- La famille judiciaire a rendu hommage à  Serigne Bassirou Guèye à l’occasion du pot d’adieu organisé pour son départ du parquet de Dakar.
Pape Leyti Ndiaye, bâtonnier de l’Ordre des avocats 
 » Il a été un bon procureur »
 » Ces genres de rencontres sont considérées comme des fêtes de famille. On peut l’aimer ou ne pas l’aimer, mais il a été un bon procureur. On est dans la même famille. On ne peut pas ne pas reconnaître qu’il est un bon procureur. La vie des êtres humains est ainsi faite ».
Ousmane Chimère Diouf, président de l’Ums 
 » C’est un homme de défis, de conviction »
 » 1999, il m’a rejoint au tribunal de Dakar. Il était bouillant au bloc des Madeleines. C’est un homme de défis, de conviction. Il aime le parquet. C’est une mission noble. C’est un travail noble. Ils travaillent dans des conditions difficiles. Un parquet sans une police judiciaire, n’est pas un parquet. Entre le siège et le parquet, c’est  chaud. Continuons à respecter la loi pour mériter la confiance des citoyens. Le parquet perd Serigne Bassirou, mais récupère Amady Diouf ».
Lasana Diaby Sakho, procureur général 
« Serigne Bassirou a été un excellent procureur »
 » Serigne Bassirou Guèye a été un collaborateur très loyal qui respecte la hiérarchie. Le parquetier n’a pas besoin d’être célèbre. Serigne Bassirou a été un excellent procureur ».
Aly Ciré Ndiaye, ancien premier substitut 
 » Vous avez marqué votre emprunte au parquet de Dakar »
 » Cette présence massive de procureurs de la République s’explique par la personnalité de Serigne Bassirou. Nous ne cesseront jamais de vous remercier. Nous resterons là à parler de vous. Pour chacun d’entre nous, vous avez eu à participer à l’ascension fulgurante de sa carrière. Vous avez marqué votre emprunte au parquet de Dakar ».