NETTALI.COM – Moins de 24 heures après qu’un automobiliste a été tué à Ouest-foire, son présumé meurtrier s’est livré à la gendarmerie. Il a donné sa version des faits dans cette affaire.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de l’automobiliste nommé B. N. Ndiaye qui a été mortellement poignardé, dans la nuit de vendredi à samedi, à Ouest Foire à quelques encablures de la Brioche dorée.

S’agissant des faits, tout est parti d’un accrochage entre la victime et un autre automobiliste, M. Ndiaye. C’est lors de cet échange d’incivilités que B. N. Ndiaye a reçu un coup de couteau dans la région du cœur avant de se vider de son sang. Ayant constaté que son protagoniste est décédé, M. Ndiaye est retourné dans son véhicule avant de disparaître dans la nature. Cependant, les dernières nouvelles renseignent que le mis en cause s’est lui-même livré à la gendarmerie où il a donné sa vérité des faits.

A l’en croire, il avait pris la voiture de son père la nuit des faits. Arrivé à l’intersection qui mène à la Brioche dorée, il a été bloqué par la victime et ils sont sortis tous les deux de leurs véhicules pour s’expliquer. C’est ainsi qu’on lui a volé son téléphone juste derrière. “Lorsque je me suis retourné, j’ai vu quelqu’un dans la foule détenir un couteau. Je suis retourné dans ma voiture pour prendre à mon tour un couteau pour assurer ma sécurité”, a-t-il déclaré.

Il a expliqué avoir effectivement eu une altercation avec la victime. Et que c’est à l’issue de cet accrochage que cette dernière est décédée. Sur le fait qu’il a pris la poudre d’escampette après les faits ? Il a rétorqué que c’était pour éviter d’être lynché par cette foule furieuse.

Il faut dire que pour plus de sécurité, les gendarmes l’ont conduit dans un lieu moins exposé, car les parents de la victime se seraient déplacés en masse à la gendarmerie de la Foire.