NETTALI.COM – Le chef de l’Etat, depuis New-York, a rassuré sur le maintenu de la date retenue pour les locales de 2022. De l’avis du leader de l’Alliance pour la république, c’est l’opposition qui alimente cette polémique.

A New York, où il participe à la 76e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le chef de l’État, Macky Sall, en marge de cette rencontre onusienne, a taillé bavette avec ses affidés, au pays de l’Oncle Sam. A1insi, il a donné des assurances sur la tenue des élections territoriales à date échue.

“Il faut laisser les opposants parler. Actuellement, nous avons dépassé ce stade. Nous travaillons, donc restons beaucoup plus sérieux et responsables. Mais tout ceci est facilité par la démocratie, au Sénégal. Tout le monde peut parler et donner son avis sur l’action du gouvernement. C’est à saluer. Mais, le plus important, c’est que nous ferons le bilan au moment venu. Ce qui est sûr, c’est qu’on ne pourra pas tout faire avec ce mandat. Mais, il ne faut plus accepter d’avoir la majorité et se laisser perturber par une minorité. Nous nous dirigeons vers des élections locales, et j’ai même entendu des rumeurs parler de report, ce qui n’arrivera pas. Les dates sont déjà fixées. De toute façon, cette élection n’est pas la mienne”, a déclaré Macky Sall.