NETTALI.COM – Ousmane Sonko passe à l’acte. Le président du parti Pastef-Les patriotes a déposé, ce vendredi, une plainte contre Mamadou Mamour Diallo et les députés membres de la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire des 94 milliards dans laquelle il accuse nommément l’ancien  directeur national des Domaines.

 

Le député et président du parti Pastef-Les patriotes l’avait annoncé juste après la publication du rapport de la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire dite des 94 milliards. Ousmane Sonko avait promis de servir des plaintes à Mamadou Mamour Diallo, mais aussi aux députés membres de ladite commission. Et il est finalement passé à l’acte ce vendredi. Las d’attendre une réaction du procureur, Sonko a donc demandé à ses avocats de saisir le juge. Ces derniers devraient d’ailleurs s’en expliquer face à la presse dans les prochaines heures.

«Prenant acte de l’inertie du procureur de Macky Sall, que j’avais saisi depuis deux ans à propos de l’escroquerie portant sur plus de 94 milliards, j’ai décidé de saisir directement le juge avec constitution de partie civile, de deux plaintes», a expliqué Ousmane Sonko. La première plainte vise «Mamour Diallo, Tahirou Sarr et leurs complices». Et l’autre est servie aux les membres de la «commission d’enquête parlementaire» qui, «aveuglés par la haine politique, se sont comportés en véritables députés-délinquants». A ces députés, il est notamment reproché d’avoir publié les conclusions de la commission d’enquête parlementaire. Ce que la loi ne leur permet pas.