NETTALI.COM – La commission de discipline de la Ligue a prononcé ce mercredi les sanctions à la suite des incidents survenus lors de Nice-OM, le 22 août. Le match devra être rejoué sur terrain neutre et à huis clos, et le club azuréen a été sanctionné d’un point ferme de pénalité.

Après plus de deux semaines, le verdict est tombé. Réunie à Paris avec les représentants des deux clubs, la Ligue de football professionnel, via la commission de discipline, a rendu sa décision sur les incidents survenus lors de la rencontre de la 3e journée de Ligue 1 opposant Nice à Marseille le 22 août dernier.

A l’issue des auditions, la commission de discipline de la LFP a infligé au club niçois un retrait de deux points au classement, dont un avec sursis.

Le défenseur de l’OM Alvaro Gonzalez, qui avait jeté des ballons en direction du public niçois, a été suspendu pour deux matchs ferme. Son coéquipier, Dimitri Payet, a quant à lui reçu une suspension d’un match avec sursis.

Pablo Fernandez, adjoint de l’entraîneur argentin de l’OM Jorge Sampaoli, a lui été suspendu jusqu’à la fin de la saison pour avoir donné un coup de poing à un supporter niçois.

La commission de discipline a, en outre, décidé que le match sera rejoué sur un terrain neutre et à huis clos.