NETTALI.COM – La cellule de communication de Benno Bokk Yaakar a salué les efforts du président Macky Sall au profit de certaines localités de Dakar pour arrêter les inondations.

Le Gouvernement prend les mesures nécessaires pour soulager nos compatriotes qui subissent dans leur quotidien les inondations“, c’est ce que renseigne la cellule de communication de la coalition BBY. Dans un communiqué de presse, ils ont indiqué que le chef de l’Etat,  Macky Sall, a très tôt compris le caractère multisectoriel et complexe du phénomène, en lançant un plan décennal doté de moyens conséquents suivant une approche technique validée par les services spécialisés.

Sur ce, poursuit le document, un programme d’un montant global qui s’élève à 766 988 450 362 avec trois facteurs principaux : aménagement du territoire mis en œuvre par l’ANAT, restructuration urbaine et relogement par le ministère de l’Urbanisme et de la Restructuration des zones d’inondation, gestion des eaux pluviales avec l’hydraulique et l’assainissement. “Dans ce cadre, plusieurs ouvrages de dragage, de drainage, des bassins de rétention, des canaux d’évacuation, plusieurs points névralgiques sortis des eaux, les efforts louables de l’Etat ont permis dans plusieurs contrées du pays de conjuguer le phénomène au passé“, ont-ils dit.

Avant de poursuivre : ” conséquence, et même s’il est vrai que le mal persiste, il faut relever les résultats incontestables qui ont été obtenu à Grand yoff, à Ouest foire Maguilen Senghor, à la Foire de Dakar, à Bambey, à Kaffrine,  à Touba centre, à Pikine, à Guédiawaye, Medina Gounass, à la cité Soleil, à Dalifort et bien d’autres  localités du pays“.

Ils saluent la décision du Président Macky Sall de déployer le plan ORSEC afin d’alléger les maux des victimes et de venir en aide à nos concitoyens dans le désarroi. Les premières actions décisives sont déjà en train d’être déroulées sur le terrain. Benno de poursuivre en ces termes : “Cette eau, nous en avons plus que besoin, surtout en cette période hivernale pleine d’espoir pour les agriculteurs et paysans. L’agriculture, principal pilier de l’économie, alors que nos besoins alimentaires vont sans cesse croissants, c’est le sens du soutien financier public de plus en plus important du gouvernement en faveur du monde rural. Pour la présente campagne 2021/2022 le Président Macky Sall a renouvelé ce financement d’un montant de 60 milliards Fcfa avec des objectifs précis de sécurisation alimentaire et de promotion du « produire et consommer local ».

En effet, dans la perspective d’atteindre des productions record pour conforter l’option de tendre vers une autosuffisance alimentaire, rappelle le document, “l’Etat a actionné, en amont, les leviers devant doter d’équipements, de matériels agricoles et d’engrais de qualité, le monde agricole. Le département de tutelle a rappelé après une tournée de terrain la satisfaction globale des autorités sur l’état des cultures et les rendements attendus“.