NETTALI.COM-Le programme de confection des tenues scolaires est en phase de concrétisation. Pour cette année, 4 020 000 tenues seront confectionnées pour le préscolaire et l’élémentaire.

Un atelier de partage relatif au programme de confection des tenues scolaires pour le préscolaire et l’élémentaire, dès la rentrée scolaire prochaine avec un budget de 10 milliards de francs CFA, s’est tenu à la Chambre de commerce de Dakar. A cette occasion, le coordonnateur du projet, Saloum Ndiaye a annoncé que pour la première phase, 4 020 000 tenues seront fabriquées à raison de 2 tenues par élève.

A l’en croire, des tenues unisexes seront confectionnées pour les élèves du préscolaire. Quant à l’élémentaire, ce sera des blouses sans manches et des blouses avec manches pour les filles et des chemises de courtes et de longues manches pour les garçons. Mieux, il a fait savoir que les inspections d’académie leur ont donné l’ensemble des informations pour chaque région. Ce, grâce aux comités régionaux qui ont été mis en place en présence des gouverneurs.

D’après lui, toutes les tenues seront confectionnées par les artisans locaux qui seront choisis sur la base de critères pré-définis. Ils doivent être des artisans qualifiés et formels. Ces derniers seront payés 1800 francs pour chaque blouse du préscolaire. Pour l’élémentaire, le prix d’une blouse sans manche pour fille est à 2000 francs CFA et une blouse avec manche à 2300. Le prix de la chemise courtes manches pour les garçons 2300 francs et les chemises longues manches pour garçons à 2400 francs CFA. « Ce prix comprend toutes les charges : emballages, marquage, sérigraphie jusqu’à livraison au point de dépôt dans chaque région », a expliqué le coordonnateur.

Des prix que les artisans présents à la rencontre jugent dérisoires avant de demander qu’ils soient revus à la hausse. Les artisans ont, par ailleurs, demandé que tout se fasse dans les règles de transparence afin qu’on ne privilégie pas les industriels au détriment des artisans locaux.