NETTALI.COM- La presse avait indiqué que le Dr Babacar Niang n’allait pas répondre aux enquêteurs. Pourtant, il a finalement déféré à la convocation mais n’a fourni aucune preuve de ses accusations.

Convoqué à la brigade de recherches, hier mercredi, le Dr Babacar Niang a finalement répondu à la convocation des éléments enquêteurs. Entendu suite à une plainte déposée contre lui par les services du ministère de la Santé au lendemain de ses accusations affirmant que du matériel destiné aux Cte a été vendu à des structures sanitaires privées, Libération renseigne que le patron de Suma Assistance n’a remis aux enquêteurs aucun document confirmant ses accusations.

Il a été libéré après son audition. Cependant, il est encore attendu devant la brigade de recherches. “Du matériel du public est vendu aux structures sanitaires du privé. Keur Serigne bi et d’autres revendeurs qui ont pignon sur rue te sortent tout le matériel que tu veux. Ce n’est pas normal. Tout ministre de la santé qui vient, la première recommandation qu’on lui fait, c’est de ne pas soulever ce lièvre“, disait Dr Niang, devant le Jury du dimanche (JDD).