NETTALI.COM – Le secrétariat général du gouvernement va devoir reprendre l’attribution provisoire de son marché de nettoiement de la façade du Building administratif, Mamadou Dia. Elle a été cassée par le comité de règlement des différends (Crd) de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp).

En effet, le Groupe Matfis GMF avait déposé un recours suite à l’attribution provisoire des trois lots dudit marché à Sdn Sécurité.  Le lot 4 a été déclaré infructueux.

Dans sa réponse au recours déposé, le secrétariat général du gouvernement (SGG) avait indiqué que l’auteur du recours n’a pas satisfait aux critères sur les moyens humains et financiers requis pour ce marché. C’est pourquoi il n’a pas été choisi.

Le requérant a, lui, mentionné avoir réalisé deux marchés de même nature, comme requis. Il indique avoir rempli le critère sur les moyens humains et techniques et fourni les justificatifs sur les états financiers des 3 derniers exercices.

L’autorité de régulation a finalement tranché en faveur de Matfis. Elle a ordonné la reprise de l’évaluation des offres avec obligation au secrétariat général du gouvernement de réclamer au requérant, la fourniture de pièces manquantes.