NETTALI.COM – Le Comité de soutien pour la libération de l’imam Taïb Socé sensibilise les autorités religieuses et les hommes d’affaires sur ses activités et projette de faire une tournée.

Le Comité de soutien pour la libération de imam Taïb Socé est convaincu que le prédicateur de la Rfm est « victime de sa naïveté et de sa bonne foi dont aura largement abusé un escroc sans foi ni loi ».  « L’imam Taïb Socé n’a d’autres voies de recours que de compter sur la mobilisation de ses amis et les bienveillants soutiens de quelques bonnes volontés pour apurer cette créance (paiement de 100 millions de dommages et intérêts) », déclare le comité, lors d’une rencontre avec la presse ce vendredi.

Pour mémoire, le comité organise une collecte de fonds et compte associer dans son action les autorités religieuses ainsi que les hommes d’affaires. Les membres du comité ont annoncé une tournée, dès samedi, auprès des autorités religieuses de Touba, Tivaouane, Ndiassane, Thiénaba, Niassène, Médina-Baye, Layène, Famille omarienne.

Cette tournée vise à donner aux religieux « l’opportunité de s’impliquer généreusement dans cette noble action devant permettre à un coreligionnaire de recouvrer toute sa dignité ».

La même démarche sera effectuée auprès des hommes d’affaires et des mouvements islamiques, précise le comité de soutien dans sa déclaration préliminaire. Au terme de cette tournée, « un bilan exhaustif de cette salutaire campagne de collecte de fonds, largement méritée par un homme qui aura sacrifié plus de deux décennies de sa vie austère, faites de prêches et autres actions caritatives au profit de la Oummah islamique ».

Pour rappel, depuis jeudi 25 juillet dernier, suite à une réquisition de contrainte par corps, initiée par la partie civile, Taib Socé séjourne à nouveau à la prison de Rebeuss.