NETTALI.COM – Les étudiants de l’université Gaston Berger de Saint-Louis informent que  lne fait pas partie de leur établissement.

Via un communiqué, la Fédération des amicales d’étudiants de Saint-Louis (Fames) déclare que l’étudiant arrêté à Diourbel pour fraude au baccalauréat n’est pas pensionnaire de l’établissement.  En clair, il est écrit que “l’étudiant K. M. est orienté à l’UFR de Sciences juridiques et politiques de l’université Gaston Berger”. “Mais depuis ses inscriptions pédagogiques et administratives, il n’est jamais venu faire cours. Il est actuellement à l’Iface/ Ucad’’, réfute la Fames.

Ainsi, la Fames refile ainsi “l’étudiant tricheur’’ à l’université Cheikh Anta Diop où elle assure qu’il suit sa formation et “dément formellement’’ les allégations selon lesquelles le mis en cause dans cette affaire de tricherie serait un étudiant de l’UGB.

Pour mémoire, samedi, un individu répondant au nom de Khadim Mboup a été arrêté au centre d’examen de Ndayane. Portant des habits féminins et espérant dissimuler son visage sous un masque de protection contre le coronavirus, il aurait tenté de passer les épreuves du Bac général à la place d’une candidate de 19 ans, élève au lycée Keur Khadim. Les deux personnes qui entretiendraient, selon certaines indiscrétions, une relation amoureuse, ont été placés en garde à vue pour faux et usage de faux et fraude à l’examen.