NETTALI.COM – L’enquête liée à l’assassinat du douanier, Léon Youga Faye, continue de livrer ses secrets. L’indicateur suspecté du meurtre a été libéré, faute de preuves.

Suspecté, dans l’affaire Léon Youga Faye, l’adjudant des douanes abattu par balles, un indicateur avait été arrêté la semaine passée. Mais, aux dernières nouvelles, celui-ci a été libéré, faute de preuves.

Selon L’Observateur, qui porte la révélation, l’arme du crime, retrouvée juste derrière les habitations, avait été volée et appartenait à la Douane qui la recherchait depuis trois ans.

La même source de rappeler que la victime, âgée de 46 ans, aurait reçu plusieurs balles alors qu’il était dans sa chambre.

Pour mémoire, l’adjudant des Douanes en service au poste de Rosso, Léon Youga Faye, a été abattu par des malfaiteurs. Le drame est survenu, lundi dernier, peu avant 22 heures.