NETTALI.COM – La machine s’emballe. Moins d’un mois après la sortie du patron de la 2 STV, El Hadji Ndiaye, Youssou Ndour et son frère Ndiaga, de piratage de fréquences sur satellites, la gendarmerie a posé des actes à la suite de son enquête en arrêtant ce dernier. 

Ndiaga Ndour, frère du célèbre chanteur mais également Directeur de la télévision du groupe Futurs Médias, est depuis ce mercredi 7 juillet arrêté et placé en garde à vue à la Brigade de Recherches de la Gendarmerie (Faidherbe). Une arrestation intervenue, suite à la plainte de M. Ndiaye.

La Brigade de recherches avait alors ouvert une enquête. Dans ce cadre, Ndiaga Ndour a été entendu le mercredi 2 juin dernier, ainsi que le directeur des programmes de la télévision, Bouba Ndour. Trois techniciens travaillant à la TFM devaient également être entendus dans le cadre de l’enquête.

Le patron de la 2STV reproche ainsi aux frères Ndour d’avoir installé un système frauduleux de piratage à ses dépens. Il a cité nommément Ndiaga Ndour au cours de l’interview, l’accusant de naviguer illégalement sur son satellite, depuis 2018. Ce qui lui aurait causé beaucoup de dommages. El Hadj Ndiaye avait en outre affirmé que la 2STV a connu des pertes d’images, lors de plusieurs grands événements. Très en colère, il jurait qu’il irait jusqu’au bout dans ce dossier. “Je ne peux pas accepter ce trafic et je ne l’accepterai jamais’’, avait martelé celui-ci.