NETTALI.COM  – Après sa déclaration de candidature à la mairie de Dakar, Barthélemy Dias poursuit son opération de com. Invité ce jeudi de la 2Stv, il a révélé avoir demandé à Ousmane Sonko de ne pas se présenter à la mairie de Ziguinchor. 

Ousmane Sonko et Barthélemy Dias se parlent. Et ils comptent se positionner en opposants radicaux au pouvoir de Macky Sall. C’est en tout cas ce que le maire de Mermoz Sacré-coeur a déclaré ce jeudi 20 mai au cours d’un entretien avec la chaîne de télévision privée 2Stv. Mieux, le lieutenant de Khalifa Ababacar Sall, candidat à la mairie de Dakar, dit avoir fait des propositions au leader de Pastef-Les patriotes.

Nous nous sommes entendus, Ousmane Sonko et moi, pour s’opposer ensemble au régime de Macky Sall. C’est ce qui est logique parce que les Sénégalais sont fatigués. Les jeunes n’ont plus d’espoir.  Ils ont vendu la mer“, a laissé entendre Barthélemy Dias. Qui poursuit : “Ce sont les mêmes relations que j’ai avec Guy Marius Sagna. Et j’ai dit à Ousmane (Sonko) de ne pas se présenter à la mairie de Ziguinchor et qu’on soutienne Guy Marius Sagna. Je souhaite que Guy Marius devienne maire de Ziguinchor. Il le mérite au regard du combat qu’il mène pour le peuple sénégalais.

De l’avis de Barthélemy Dias, Ousmane Sonko a dépassé le statut de maire. “Si Khalifa Sall me dit qu’il veut être candidat à la mairie de Dakar, je lui répondrais qu’il a dépassé le fauteuil de maire“, dit-il à titre d’exemple. “Je sais que Sonko a beaucoup de considération pour Guy Marius Sagna et ses amis“, croit-il savoir.

En outre, Barthélemy Dias révèle que le plus grand regret de sa carrière politique aura été l’arrestation de Khalifa Ababacar Sall. “Parce que, dit-il, c’était une humiliation. Et je ne veux pas qu’il arrive la même chose à Ousmane Sonko. Or, je sais que s’il devient maire de Ziguinchor, ils vont lui envoyer l’inspection générale d’Etat. Ils ne veulent pas avoir d’adversaires. Pour eux, Khalifa Sall et Karim Wade sont out. Et Macky Sall ne va jamais leur accorder l’amnistie. Macky Sall est méchant.” A en croire Dias-fils, l’opposition n’a d’autre choix que d’aller aux locales dans une même coalition.