NETTALI.COM  – Mamadou Ndoye ne croit pas Macky Sall capable de régler les problèmes des jeunes Sénégalais. Et pour cause, invité ce dimanche de l’émission “Opinion” sur Walf Tv, l’ancien secrétaire général de la Ld soutient que le chef de l’Etat est prisonnier de sa clientèle politique. 

La transparence et l’efficacité promise par le chef de l’Etat dans le recrutement de 65.000 jeunes ne seront pas de rigueur. Telle est la conviction de Mamadou Ndoye. L’ancien ministre est convaincu que Macky Sall ne pourra rien faire à cause de sa “clientèle politique”.Macky Sall est prisonnier de son propre système“, a-t-il confié ce dimanche à l’émission “Opinion” sur Walf Tv. “Lorsqu’on construit une clientèle politique pour pouvoir arriver au pouvoir, une fois le pouvoir conquis, toute cette clientèle attend une récompense. Dans ce cercle vicieux que se trouve aujourd’hui Macky Sall“, explique l’ancien secrétaire général de la Ligue démocratique (Ld).

Parlant du recrutement annoncé de 5000 enseignants et du retour des fameux quotas sécuritaires que craignent certains, Mamadou Ndoye ne se fait pas d’illusions. “Qu’il s’agisse des 65 000 emplois ou des 5 000 enseignants à recruter, chaque responsable politique va venir demander son quota“, dit-il. Pourtant, le chef de l’Etat a promis la transparence dans ces recrutements. “Il peut promettre ce qu’il veut. Mais même pour les 450 milliards, la clientèle va s’organiser pour la captation de cet argent. Ça se passe exactement de la même manière pour tous les projets de l’Etat“, prévient Mamadou Ndoye.  Selon lui, Macky Sall n’a pas mis en place un système pour gérer. “Il a un système pour gérer l’électoralisme. Et après vous en êtes prisonnier. Ce qui fait que si vous voulez faire du développement, vous ne pouvez pas parce que ceux qui sont autour de vous ne savent pas le faire. Ce qu’ils savent faire, c’est de l’électoralisme“, regrette l’ancien ministre de l’alphabétisation et des Langues nationales.