NETTALI.COM- Une jeune fille de 27 ans, portée disparue depuis samedi dernier aux environs de 21 heures, a été retrouvée sans vie, ce lundi, au fond d’une fosse septique dans une maison en construction sise au quartier Médina Salam de Louga.

Selon la livraison de ce mardi du quotidien L’Observateur, la victime a été retrouvée morte, projetant une image horrible. Son corps a  été découvert dans une fosse septique, la bouche obstruée avec des morceaux de tissu, les yeux bandés et les mains ligotées. La victime, décrite comme une jeune fille effacée et respectable, avait quitté le domicile de ses parents après la rupture de son jeûne pour prendre de l’air à quelques encablures du terrain de son quartier. Seulement, avant de sortir de la maison, elle a pris le soin de demander à un de ses frères de faire appel à elle, lorsque le diner sera servi.

L’alerte a été sonnée par son jeune frère, lequel a eu la surprise de sa vie, après qu’il a visité plusieurs fois les coins et recoins du terrain sans voir l’ombre de grande sœur. Informés de la disparition soudaine et surprenante de la jeune Khady Badiane, tout l’entourage s’est mobilisé pour la retrouver. Ainsi, raconte le journal, après une nuit entière de battue, ses proches qui n’ont rien vu lui ressemblant ont commencé à s’inquiéter d’autant que celle-ci n’avait aucune autre fréquentation.

D’après l’Obs, à l’issue du constat d’usage, le corps sans vie a été acheminé d’abord dans les locaux du commissariat urbain où une réquisition à personne à qualifier a été rédigée. Après cette étape cruciale, informe l’Obs, la dépouille a été déposée à la morgue de l’hôpital régional Amadou Sakhir Mbaye. Les hommes du commissaire Lamararna Diallo, qui ont déjà ouvert une enquête, n’écartent, pour le moment, aucune hypothèse.