NETTALI.COM – C’est ce lundi 17 mai que devait se tenir le procès du journaliste, Pape Ndiaye accusé d’escroquerie. Mais il a été finalement renvoyé au 31 mai prochain pour convocation des témoins et parties civiles.

Au procès de ce lundi 17 mai dans lequel est poursuivi Pape Ndiaye pour escroquerie présumé et tentative de jeter le discrédit sur les institutions, seule une partie civile sur trois (3) était présente. Les témoins non plus. Le tribunal a finalement décidé de renvoyer le procès pour convocation des parties civiles et témoins étant entendu que Pape Ndiaye conteste les faits.

Pour rappel, Pape Ndiaye est poursuivi pour escroquerie présumée et tentative de jeter le discrédit sur les institutions. Il aurait usé de son titre de chroniqueur judiciaire et de ses fréquentations des prétoires pour soutirer des sommes d’argent auprès de personnes dont les proches ont des démêlés judiciaires.