NETTALI.COM- Un nouveau programme décennal de gestion des inondations pour la période 2023-2033. C’est l’instruction donnée  au Gouvernement par le Chef de l’Etat lors de la réunion du conseil des ministres de ce mercredi 1er septembre 2021.

Malgré les milliards injectés dans le plan de décennal (2012-2022) de lutte contre les inondations, les eaux de pluie continuent de causer des dégâts chez les populations surtout celles de la banlieue dakaroise. Face à cette situation, un nouveau plan décennal est jugé nécessaire par le chef de l’Etat. Il a, en réunion de Conseil des ministres, mis l’accent sur ” la nécessité pour le Gouvernement de préparer la formulation d’un nouveau programme décennal de gestion des inondations (2023-2033), en cohérence avec le Plan national d’Aménagement et de Développement des Territoires (PNADT) et dans une dynamique de développement de la politique d’assainissement“.

Le Président Sall a aussi invité le ministre de l’Intérieur à “assurer un suivi rapproché de la mise en œuvre du plan ORSEC, notamment à Touba“. Instruction a été donnée à son collègue en charge des Collectivités territoriales ” de veiller à l’opérationnalisation soutenue de la phase d’urgence du PROGEP 2 à Keur Massar.”

Selon le communiqué, le président de la République a indiqué sur la problématique des inondations, “ la nécessité pour le Gouvernement d’avoir une posture d’anticipation dans l’acquisition, les équipements adéquats et adapter la formation des intervenants, tout en développant le sens des urgences et d’accélération des procédures“.

Pour finir, il a rappelé, “ la nécessité de généraliser l’élaboration des plans directeurs d’urbanisme et d’assainissement dans toutes les collectivités territoriales du pays et de renforcer les ressources humaines, logistiques et financières de l’Office national de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), structure qui doit signer un contrat de performances innovant avec l’Etat“.