NETALI.COM –  Installé dans ses fonctions, le nouveau directeur du Groupement mobile d’intervention (GMI) a décliné sa feuille de route. Celle-ci intègre un renforcement de la logistique et le recrutement d’éléments opérationnels pour un meilleur maillage du territoire national.

Le commissaire divisionnaire Ndiaga Diop, nouveau directeur du Groupement mobile d’intervention (GMI), a été installé hier à Thiès dans ses nouvelles fonctions, par le directeur général de la Police nationale, l’inspecteur général de police Seydi Bocar Yague.

Ndiaga Diop, qui est connu de cette entité de la police nationale, pour y avoir passé une grande partie de sa carrière, a décliné sa feuille de route. Elle va tourner autour du renforcement des effectifs des groupes opérationnels présents aujourd’hui dans presque toutes les régions du pays et celui du matériel pour mieux réussir sa mission de maintien et de rétablissement de l’ordre public. L’actuel patron du GMI remplace, à ce poste, le contrôleur général de police Amadou Hamady Lam. Ce dernier est nommé inspecteur des Services de sécurité.