NETTALI.COM – Invité de l’émission “Grand Jury” du dimanche 28 mars, Madiambal Diagne a porté de graves accusations contre le juge Soulemane Téliko. Le patron d”Avenir communication” a en effet indiqué que le président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) a été épinglé par l’Union européenne sur une affaire de frais de mission. Une affirmation démentie par le juge Téliko.

Vous avez parlé de l’Ums qui prêche la bonne parole, l’éthique et l’indépendance dans la justice. Mais l’actuel président de l’Ums, Souleymane Téliko, a été juge aux chambres africaines extraordinaires pour juger Hissène Habré. Ce magistrat a été épinglé par l’Union africaine dans un rapport officiel pour avoir perçu des frais de mission pour aller au Tchad, alors qu’il a été pris en charge totalement par le gouvernement tchadien“, a lâché Madiambal Diagne.

A l’en croire, “l’Union européenne a protesté devant le gouvernement du Sénégal, Sidiki Kaba était alors ministre de la Justice“. Et finalement, “il a remboursé, Souleymane Téliko“, dit l’auteur de la chronique qui a fait polémique durant la semaine.

Après cette révélation, le magistrat Téliko a démenti le patron du groupe Avenir communication. Selon la Rfm, le président de l’Ums n’exclut pas d’ester en justice.