NETTALI.COM – L’activiste Guy Marius Sagna s’achemine tout droit vers une liberté provisoire. En effet, après quelques semaines passées en prison, il va être entendu dans le fond du dossier par le juge d’instruction. A l’issue de cela, ses avocats pourront déposer une demande de liberté provisoire.

Guy Marius Sagna, transféré à la prison de Sébikotane après quelques semaines passées à la prison du Cap Manuel, a reçu une convocation du Doyen des juges. Il sera, en effet, entendu dans le fond du dossier lundi prochain à 10h. Son avocat, Me Moussa Sarr, compte tout juste après cette audition introduire une demande de mise en liberté provisoire.

Selon nos information, le procureur à qui la demande sera transmis pour ses observations ne s’opposera pas, conformément au vent de décrispation qui s’est installé depuis, après l’implication des chefs religieux.

“Dans ce contexte de décrispation, je reste optimiste, j’espère qu’il sera libéré”, soutient d’ailleurs Me Moussa Sarr.