NETTALI.COM – Après Dakar, Bignona, le fief du leader de Pastef, a pris le relais ce mardi.

Des jeunes sont allés dans les différents établissements scolaires de la localité pour déloger les élèves et descendre dans la rue. Des pneus et autres immondices ont été brûlés sur la chaussée et des pierres jetées sur l’asphalte pour barrer la route. Une station-service a été incendiée.

Les gendarmes sont mobilisés pour rétablir l’ordre. Et l’armée a été appelée en renfort pour que le calme revienne dans cette partie sud du pays.

Selon nos sources, deux personnes ont été arrêtées par les gendarmes.