NETTALI.COM  – S’il n’a pas pu proroger l’état d’urgence ce lundi, c’est parce que Macky Sall n’a pas eu le temps de promulguer la loi votée la semaine dernière par l’Assemblée nationale. C’est désormais chose faite.

C’est un véritable imbroglio qui s’est emparé du pays lundi après la fin des 12 jours d’état d’urgence et de couvre-feu. Le gouvernement a été obligé de demander aux gouverneurs des régions de Dakar et de Thiès de signer des arrêtés prorogeant le couvrecouvre-feu. Mais l’état d’urgence, lui, a bel et bien pris fin. Et il n’a pas été prorogé parce que le chef de l’Etat avait l’obligation de saisir l’Assemblée nationale à défaut de promulguer la nouvelle loi sur l’état d’urgence et l’état de siège. Ce qui est désormais chose faite.

Le président de la République a promulgué, ce 19 janvier 2021, la loi numéro 2021-18 modifiant la loi numéro 69-29 du 29 avril 1969 relative à l’état d’urgence et l’état de siège“, révèle un communiqué du ministre, porte-parole et coordonnateur de la Communication de la présidence de la République. Seydou Gueye explique que “la modification applicable consacre l’entrée en vigueur d’un troisième régime juridique qui gouverne désormais la gestion des catcatastrophes naturelles et sanitaires“. Il signale d’ailleurs que “nous ne sommes plus en état d’urgence“.

“Toutefois, précise Seydou Gueye, nous basculons dans la gestion des catastrophes naturelles et des crises sanitaires avec l’édiction et l’application, par les membres du gouvernement, les gouverneurs et les préfets de mesures sécuritaires et sanitaires.” Le communiqué cite notamment le couvre-feu, la règlementation des rassemblements, des réunions, du port du masque, mais aussi l’organisation des déplacements, du fonctionnement des transports publics et des commerces.

Selon toujours le communiqué de Seydou Gueye, le Président Macky Sall a demandé à ses ministres de veiller à l’exécution stricte des dispositifs d’application de la loi modifiée susmentionnée, et valables pour un mois. “Le chef de l’Etat a, en outre, décidé de maintenir le couvre-feu, de 21 heures à 5 heures du matin, sur l’étendue des régions de Dakar et de Thiès“, nous apprend également le ministre Seydou Gueye.