NETTALI.COM-Invité de l’émission «Jury du dimanche », le coordonnateur de la «Task force républicaine » a apporté la réplique à Karim Wade suite à son message incendiaire publié le 31 décembre 2020. Biram Faye invite le fils de Wade à rentrer au Sénégal au lieu de s’opposer par procuration.

C’est un message incendiaire que Karim Wade a lancé au président de la République, le 31 décembre 2020. Un message qui a fait réagir Birame Faye. Le directeur général de l’Asp a apporté la réplique à Karim Wade en lui demandant, d’emblée, de respecter les magistrats.  « Karim Wade a choisi de s’opposer par procuration et à distance. Il est à la source de la défaite de Wade et il continue toujours de créer des problèmes à son père. Un digne fils ne doit pas avoir ce comportement », a regretté Birame Faye.

Il estime que Karim Wade ne pèse pas lourd. C’est un poids léger. La preuve, justifie-t-il, il n’a pas eu de mandat électif. « S’il veut être un homme politique d’envergure, je pense qu’il doit rentrer au Sénégal et se battre comme tout le monde au lieu de rester à l’étranger. Il doit avoir une démarche cohérente », a déclaré le coordonnateur de la «Task force républicaine ». Qui ajoute que personne n’a interdit à Karim Wade de rentrer au Sénégal même si la contrainte par corps plane toujours sur sa tête.

CREI, PETROTIM

Par ailleurs, Birame Faye a fait savoir qu’il n’est pas contre la suppression de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) au profit de l’installation d’un parquet financier.

Par rapport à l’affaire Petrotim classée sans suite par le Doyen des juges, l’invité du Jury du dimanche s’est réjoui de la décision rendue en faveur du maire de Guédiawaye. Ce dernier a été, selon lui, accusé à tort et ses détracteurs n’ont pas apporté les preuves de leurs allégations. A cet effet, le responsable «aperiste » de Fatick estime que Aliou Sall mérite d’être récompensé parce que, à son avis, c’est un homme compétent qui a prouvé sa représentativité.