NETTALI.COM – La polémique autour de l’introduction supposée de l’éducation sexuelle dans le cycle primaire ne laisse pas indifférent Ousmane Sonko. Interpellé sur la question en marge d’une visite à Médina Baye, le leader de Pastef dénonce “une stratégie insidieuse” de l’Occident.  

 

Ousmane Sonko était ce mercredi à Médina Baye pour présenter ses condoléances suite au rappel à Dieu de Seyda Mariama Niasse. Après sa rencontre avec le khalife Cheikh Mahi Niasse, le leader de Pastef- Les Patriotes a été interpellé sur la polémique autour de l’introduction de l’éducation sexuelle dans le programme scolaire.

Il y a une stratégie insidieuse, extrêmement bien préparée et bien mûrie, pour nous imposer ce débat, pour préparer sociologiquement nos populations à accepter le fait”, a laissé entendre Ousmane Sonko. Avant d’ajouter : “C’est un sentiment de honte qui m’anime.”L’Occident a un agenda bien précis. Moi, personnellement, je le dénonce fermement et je dis que c’est fondamentalement contre notre programme et notre vision“, a-t-il poursuivi.