NETTALI.COM – Réagissant aux menaces de l’ex-Premier ministre qui promet de lui servir une citation directe, le député Toussaint Manga minimise et ironise à l’endroit de Aminata Touré.

Via un post sur Facebook, le député Dr Toussaint Manga nargue Aminata Touré, qui a pris date pour lui servir une citation directe dès lundi. ” Il paraît que l’ex présidente du CESE Mimi Touré m’a servi une citation  directe. J’attends impatiemment de recevoir cette  citation”, tente-t-il de minimiser.

Le parlementaire libéral de préciser : ” je ne savais pas que le droit  était si compliqué pour certains juristes de carrière jusqu’à méconnaître les règles élémentaires de la pratique  parlementaire. Il est parfois  bien de réviser  ses cours pour être à jour”.

L’ex-patron de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) d’ajouter, sur une note d’ironie : “Je rappelle à l’ancienne ministre de la Justice ceci : en matière d’enrichissement illicite, la preuve de non culpabilité incombe à l’ accusé. C’est drôle, mais  c’est  malheureusement ainsi. J’espère qu’elle n’a pas oublié  les procédures. Apportez moi les preuves de la fausseté de mes allégations après on va poursuivre le reste”. “Un jour ou l’ autre, la vérité rattrapera le mensonge. C’est juste une question  de temps” , conclut-il.

Dans une note parvenue hier à la rédaction, Aminata Touré affirme que dans sa déclaration “calomnieuse d’aujourd’hui “(N.d.l.r. vendredi)  à l’Assemblée nationale, le député Toussaint Manga a déclaré qu’elle aurait acheté récemment une maison à milliard.